RMC

"Le cannabis est le premier pourvoyeur d'emplois en France", assure un cadre de l'IFOP

Pour Jérôme Fourquet, directeur opinion et stratégies de l'Ifop, le cannabis est le premier pourvoyeur d'emplois en France, et permettrait de faire vivre 200.000 personnes.

Dans son livre "L’Archipel français", Jérôme Fourquet, directeur opinion et stratégies à l'Institut français d'opinion publique (IFOP), assure que "le cannabis est le premier pourvoyeur d’emploi, en France", estimant qu’a une échelle locale, ce trafic génère une fragmentation dans la société française.

"J’ai repris des travaux de sociologie qui estiment à 200 000 le nombre de personnes vivants du cannabis en France. Je fais la comparaison avec ce qu’il se passait du temps de la monarchie où le trafic de sel, le faux-saunage, avait pignon sur rue dans de très nombreuses provinces française et donnait à manger à toute une partie de la paysannerie modeste", explique-t-il sur le plateau des GG ce mardi.

Plus d’emplois qu’EDF

Jérôme Fourquet tient à rappeler que le nombre d’emplois directs et indirects du trafic de cannabis, est plus important que ceux fournis par Uber, "présenté comme le principal pourvoyeur d’emploi dans les banlieues", ajoutant que le cannabis fournit également plus d’emplois que EDF et presque autant que la SNCF.

"Dans certains quartiers défavorisés socialement, on a un trafic de drogue extrêmement structuré et les forces de police sont vues comme des intrus, comme l’était les gabelous dans certaines campagnes de l’ouest au 16 ou 17e siècle quand ils essayaient de réguler le trafic de sel", ajoute Jérôme Fourquet.

Si la France est le premier consommateur de cannabis de l’Union européenne, le pays est aussi l’un des plus sévères en matière de répression, par rapport à ses voisins.

Les Grandes Gueules (avec Guillaume Dussourt)