RMC

Le dresseur de fauves du cirque Pinder écarté du clip des Enfoirés par des associations de protection des animaux

Frédéric Edelstein, directeur du cirque Pinder et dresseur de fauves, a passé son "Grand Oral" ce vendredi 11 mai dans les Grandes Gueules. Il a dénoncé la pression qu’exercent certaines associations de protection des animaux.

Coup de griffes. Frédéric Edelstein, dompteur et directeur du cirque Pinder a poussé un coup de gueule, ce vendredi 11 mai dans les Grandes Gueules, contre certaines associations de protection des animaux.

"On n’est pas sûr d’avoir des dons parce que t’es là avec tes lions"

Ces associations, qu’il considère comme n’étant "intéressées que par les animaux du type cochon en forme de tirelire", auraient, malgré elles, fait annuler son apparition dans le clip des Enfoirés.

"J’ai la chance d’avoir le réalisateur du clip des Enfoirés qui est venu me voir cet hiver à Paris. (…) Au dernier moment, il me rappelle et me dit, j’ai vu comment sont les bêtes avec toi mais on va être obligé de couper ta séquence. On est une œuvre caritative et avec toutes ces associations de lobbying qui vont nous matraquer et faire du bourrage de crâne auprès des gens, on n’est pas sûr d’avoir des dons parce que t’es là avec tes lions".
Les Grandes Gueules (avec C.P.)