RMC

Le Maire sur la "double ration de frites" de Sarkozy: "C'est créer des problèmes là où il n'y en a pas"

Bruno Le Maire, a fait part de sa colère, ce mardi dans les Grandes Gueules, envers Nicolas Sarkozy et sa déclaration la veille sur la "double ration de frites" pour les enfants qui ne mangent pas de porc à la cantine. Pour Bruno Le Maire, vouloir interdire les menus de substitution dans les cantines, comme le prône son concurrent à la primaire de la droite, n'est pas digne d'un ancien président.

Bruno Le Maire a profité de son passage aux Grandes Gueules ce mardi pour tacler son concurrent à la primaire de la droite, Nicolas Sarkozy. L'ancien chef de l'État, favorable à la suppression des menus de substitution dans les cantines des écoles, a déclaré lundi que les élèves qui ne mangeraient pas de jambon prendrait une "double ration de frites". "Parler de double ration de frites, je trouve ça indigeste", a déclaré, sans ironie apparente Bruno Le Maire, "en colère" après cette déclaration de Nicolas Sarkozy.

"C'est champion (sic) de créer des problèmes là où il n'y en a pas. Quand je vois la situation du pays… et nous, la droite, on va mettre des problèmes là où il n'y en a pas. On veut incarner l'avenir de son pays, ou régler les problèmes de frites dans les collèges et dans les écoles ?", s'est agacé l'ancien ministre de l'Agriculture.

P. Gril avec les GG