RMC

Le tacle de l'urgentiste Yonathan Freund à Didier Raoult: "Il a causé énormément de confusion"

L'urgentiste Yonathan Freund, passé dans Les Grandes Gueules ce mercredi sur RMC, impute au Professeur Raoult une forte responsabilité dans la confusion liée à la crise du Covid-19.

Yonathan Freund, urgentiste à la Pitié-Salpêtrière à Paris, défend sur les réseaux sociaux et dans les médias une vision prudente et nuancée face aux messages anxiogènes concernant une éventuelle reprise de l'épidémie de coronavirus. 

Un discours anti-alarmiste qui lui a causé certaines "pressions" de la part de certains confrères comme il l'a confié ce mercredi dans Le Grand Oral des Grandes Gueules sur RMC. Des confrères qui lui reprochent de véhiculer des messages irresponsables alors que point un certain "frémissement" du nombre de cas de Covid-19 dans certains départements français.

Raoult: "Tout ce qu’il a dit qui était souvent faux, je suis sûr qu’il n’y croyait pas lui-même dans beaucoup de situations"

Il a profité de son passage aux GG pour revenir sur différents aspects de cette crise inédite que nous traversons, et notamment sur le rôle de certains médias et de certains médecins. Le Pr. Freund estime qu’on peut incomber à certains chercheurs comme le Pr. Didier Raoult une contribution au chaos qui règne dans le pays.

"Evidemment que Didier Raoult a causé énormément de confusion et porte une responsabilité, on ne peut pas le dire autrement je suis désolé, sur tout ce qu’il a dit qui était souvent faux, je suis sûr qu’il n’y croyait pas lui-même dans beaucoup de situations. Il a créé, favorisé, il donné le lit pour tout ce mouvement complotiste.
A cause de ça on va tout remettre en question, on a polarisé les réactions. Il fallait choisir son camp. Moi je n’ai rien dit parce que je travaillais et je soignais des malades pendant deux mois et demi. Je ne suis pas sorti de l'hôpital. Et fin mai quand il n’y avait plus rien j'ai commencé à avoir des hypothèses, et je ne me porte étendard de rien."

"Je n’imaginais pas la puissance du complotisme... Il y a peu de place pour un discours nuancé"

Le professeur Freund vis également les médias qui selon lui invitent trop de scientifiques et professionnels de santé qui "n'y connaissent rien" et véhiculent des messages anxiogènes.

"Il y a une responsabilité des médias surtout dans le fait que l’on invitait systématiquement les personnalités les plus alarmistes, anxiogènes. Et en particulier des gens qui n’y connaissaient rien, c’est surtout ça qui m’a gêné, des soi-disant grands médecins spécialistes. Il y a des épidémiologistes qui font des modèles ou alors des gens de différentes spécialités médicales qui n’ont jamais vu un patient Covid-19 de leur vie. Ils ont le droit à la parole, il n’y a aucun souci, moi je ne suis pas forcément le plus légitime non-plus. Je suis urgentiste. On a tous le droit de parler, d’avoir notre avis.
Mais ce que je regrette c’est qu’on a invité des gens qui avaient le même axe. On est très nombreux à partager cette position prudente. Mais ce que je découvre c’est que lorsque l’on a un discours comme le mien à dire ‘attention, on surréagit’, on est repris par les complotistes. Je n’imaginais pas la puissance de ce truc. Ca explose, je me retrouve partout. Il y a peu de place pour un discours nuancé."

>>> EN VIDEO - Réécoutez ici l'intégrale du Grand Oral de Yonathan Freund

J.A.