RMC

Les GG à la mosquée de Bordeaux: les meilleurs moments

Les GG, en direct de la mosquée de Bordeaux, ce vendredi 13 février.

Les GG, en direct de la mosquée de Bordeaux, ce vendredi 13 février. - Twitter @AlainMarschall

Les Grandes Gueules étaient en direct de la mosquée de Bordeaux ce vendredi, sur RMC. L'occasion d'évoquer, avec les musulmans, les grandes questions liées à l'islam en France.

Voile, jihad, racines chrétiennes de la France… Tous les sujets ont été abordés sans tabous lors de l'émission spéciale des GG en direct de la mosquée de Bordeaux, ce vendredi sur RMC. De 10h à 13h, Alain Marschall, Olivier Truchot et leurs GG, Pascal Perri, Jacques Maillot et Marie-Anne Soubré, étaient en direct de la salle des prières, au milieu des fidèles. 

Les #GGRMC en grande forme aujourd'hui à la Mosquée de Bordeaux ! @RMCinfo pic.twitter.com/G72IlnavmZ
— Les Grandes Gueules (@GG_RMC) 13 Février 2015


Les témoins GG du jour, Khadija Aït Hammou, étudiante en master de psychologie et engagée dans Familles Musulmanes de Gironde, et Issam Boukadida, étudiant en master de droit engagé à Jeunes Musulmans de la Gironde, ont d'abord débattu avec les GG.

"Le débat sur la burqa ? C'est de la recup' politique"

Khadija Aït Hammou, qui se sent "avant tout Française", a déclaré qu'elle avait été "voilée pendant une dizaine d'années", avant de l'abandonner. "Le voile c'est la pudeur. Aujourd'hui regardez-moi, suis-je impudique? Je ne pense pas", a-t-elle poursuivi.

Rebondissant sur le thème du voile, Issam Boukadida a déclaré que "le débat sur la burqa est une question de circonstance, c'est de la recup' politique. C'est un épiphénomène".

Khadija Ait Hammou, a ensuite déclaré qu'elle comprenait les inquiétudes en France à propos de l'islam: "La France a une culture chrétienne profonde donc je comprends que certains se sentent bousculés". "Je ne sens pas l'obligation de me justifier et de justifier ma religion", a réagi dans la foulée Issam Boukadida.

Tous deux se sont interrogés sur la représentation de l'islam de France. "Comment créer un Islam de France si les représentants sont étrangers ?", s'est interrogée Khadija Ait Hammou. "Aujourd'hui les mosquées sont clairement des ambassades d'Etats étrangers", a regretté pour sa part Issam Boukadida.

Issam Boukadida et Khadija Aït Hammou en direct ds les #GGRMC !! pic.twitter.com/rozRA2sFCq
— Les Grandes Gueules (@GG_RMC) 13 Février 2015

L'imam de Bordeaux Tariq Oubrou a ensuite passé le grand oral des GG. C'est lui qui a été à l'initiative de cette émission spéciale, en invitant les Grandes Gueules dans la mosquée où il officie.

L'Imam de la Mosquée de Bordeaux Tareq Oubrou est en direct dans les #GGRMC sur @RMCinfo !!! pic.twitter.com/OZdCjlNWWq
— Les Grandes Gueules (@GG_RMC) 13 Février 2015

"J'ai accepté de vous inviter dans cette mosquée pour une raison pédagogique", a expliqué l'imam. "On assiste à un moment historique de l'Islam", s'est réjoui Tareq Oubrou, à propos de la réforme du culte musulman. "L'islam a besoin de se réformer de l'intérieur", a-t-il ajouté, lui qui estime qu'il faut adapter l'islam à la société française.

Sur le financement de la mosquée de Bordeaux, Tareq Oubrou a expliqué que ce sont les "fidèles qui participent", mais pas que. "Nous ne refusons aucun don tant que nous n'avons pas à changer nos propos". Ainsi, "un Saoudien a aidé financièrement la mosquée de Bordeaux".

Quant à la formation des imams, Tareq Oubrou estime que "le problème des imams c'est moins leur formation que les conditions matérielles dans lesquelles ils exercent".

Tareq Oubrou est-il Charlie ? "Je suis Charlie s'il s'agit de dénoncer un crime ignoble, mais pas pour approuver des caricatures. Tolérer ne veut pas dire approuver !".

A la fin de cette émission spéciale, Jacques Maillot s'est réjoui de l'initiative. "Allons voir les bouddhistes, allons dans une synagogue également !"

"Allons voir les bouddhistes, allons dans une synagogue également !" @Maillot_GG #GGRMC
— Les Grandes Gueules (@GG_RMC) 13 Février 2015

Téléchargez le podcast de l'émission ici

La rédaction