RMC

Les "GG" interrompues par des manifestants: "Ce serait démago de dire que je condamne", lance Anasse Kazib

Le délégué Sud-Rail Anasse Kazib, sociétaire des Grandes Gueules, regrette l'interruption des GG ce vendredi matin mais comprend le principe d'actions "coup de poing" contre la réforme des retraites.

Une cinquantaine de manifestants opposés à la réforme des retraites ont perturbé puis interrompu ce vendredi matin l'émission Les Grandes Gueules délocalisée aux Halles de Béziers (Hérault) pour le "Tour de Gaule" des GG. Ces personnes, parmi lesquels des cheminots, des avocats, des enseignants ou des "gilets jaunes", ont commencé à manifester dès le début du direct.

"On connaît la situation sociale du moment et quand on a commencé l'émission ici, à Béziers, un groupe de manifestants est arrivé: CGT, Sud-Rail etc. qui a commencé à faire du bruit. C'était plutôt bon enfant. Ils ont demandé à prendre la parole. (...) On a proposé que l'un d'entre eux viennent en fin d'émission mais visiblement, ça ne suffisait pas donc la manifestation s'est intensifiée", a expliqué après coup Alain Marschall sur notre antenne.
"Au sein même du cortège, des personnes étaient un peu plus excitées que les autres et ont débranché le câble de notre car-régie, ont fait sauter des pétards artisanaux à côté du car", ajoute-t-il. 

"J'aurais préféré qu'il n'y ait pas de coupure", regrette Anasse Kazib

Le délégué Sud-Rail et sociétaire des Grandes Gueules Anasse Kazib a réagi à cela ce matin sur RMC. Il ne condamne pas l'action de ses camarades mais regrette que ses camarades des GG soient impactés par cela tout en concédant qu'il ne connaît pas encore tous les éléments de cette affaire.

"Moi je fais des actions coup de poing donc ce serait démago de dire, quand c'est pas toi qui est à l'origine du truc, que je condamne. Je ne suis pas dans la condamnation. 
Après Les GG c'est une émission dans laquelle tout le monde peut s'exprimer. Je suis pour qu'on tienne le crachoir, qu'on débatte... Je suis pour le débat d'idées. J'aurais préféré qu'il n'y ait pas de coupure de l'émission d'autant que je devais être à Béziers à la base !"
Les GG