RMC

"Mes enfants me déposaient un plateau repas devant la porte": guérie du coronavirus, Alexia Laroche-Joubert raconte sur RMC

Ce mardi, la productrice Alexia Laroche-Joubert était l'invitée des "Grandes Gueules". Diagnostiquée positive au coronavirus début mars, elle a confié à RMC son expérience.

"Une maladie au long cours". Voilà comment la productrice Alexia Laroche-Joubert décrit le Covid-19. Diagnostiquée début mars, la productrice est revenue sur son expérience.

"J'ai eu la chance d'avoir une version très soft de la maladie. J'ai été diagnostiquée très tôt car j'ai été atteinte le 6 mars. J'ai eu très froid dans la nuit et une montée de fièvre quelques heures après, et j'avais une toux. Il y avait peu de monde à l'hôpital, j'ai été diagnostiquée très vite. Ensuite ça a été la course poursuite pour essayer de prévenir toutes les personnes que j'avais croisées".

"Mes enfants me déposaient un plateau repas devant la porte"

Alexia Laroche-Joubert s'est ensuite astreinte à un confinement très strict:

"Je me suis donc retrouvée chez moi, j'ai la chance d'avoir une petite salle de bains pour moi. Mes enfants me déposaient un plateau repas devant la porte de ma chambre. Un ami médecin m'avait conseillé de lire une phrase à voix haute, et si j'avais une difficulté à finir la phrase sans être très essoufflée, c'était un signe d'une dégradation de la maladie".

Si la productrice a eu une version "soft" de la maladie, elle a été longtemps alitée: "Ma maladie n'a pas été grave, mais ça a été long. Je commence à être bien depuis 72h, alors que j'ai été confinée dès le 7 mars".

La France comptait lundi soir 19.856 cas confirmés de Covid, 8675 personnes étaient hospitalisées, parmi lesquelles 2082 sont en réanimation.

P.B.