RMC

Mineurs et pornographie: le cri d'alarme du professeur Israël Nisand

Invité des Grandes Gueules ce mercredi sur RMC, le gynécologue alerte sur les dangers de l'accès précoce à la pornographie.

Le professeur Israël Nisand tire la sonnette d'alarme. L'éminent gynécologue s'inquiète en effet de l'accès facile à la pornographie. Il estime que les jeunes et notamment les enfants ne sont pas assez protégés face à la masse de vidéos pornographiques disponibles sur le net.

Ce mercredi, il poussait un coup de gueule chez les GG, en direct sur RMC:

"On fait des lois contre le harcèlement de rue, mais on ne s'attaque pas à la cause. Quand je demande aux enfants pourquoi ils regardent, ils me répondent que c'est pour savoir ce que les filles aiment. Et la pornographie leur apporte une réponse. On n'éduque pas nos jeunes à la sexualité, on n'applique pas la loi et on les laisse en stabulation libre devant des images d'une violence telle que ça leur désapprend le consentement qu'ils auraient pu respecter naturellement".

"Je demande au gouvernement d'appliquer la loi"

Il appelle le gouvernement à prendre ses responsabilités: "Je demande au gouvernement d'appliquer la loi de la France. La loi sur la protection des mineurs a-t-elle encore un sens dans notre pays ou est-ce que le fait d'accumuler des milliards comme le font les industriels du net dispense et affranchit de l'application de la loi?"

Il poursuit:

"Si vous distribuez ce genre d'images sur le trottoir, vous serez mis en prison dans les 5 minutes, mais sur le net, on peut faire ce qu'on veut. On vous demande simplement si vous avez plus ou moins de 18 ans. De qui se moque-t-on? 100% des parents sont derrière moi. Ils savent bien qu'ils ne peuvent pas protéger leurs enfants et que mettre des protections parentales ne sert à rien face au portable dans la cour de récréation".
P.B.