RMC

Mort de Dick Rivers: "Les Grandes Gueules sont aussi en deuil"

Les fidèles de RMC le savent peut-être: Dick Rivers a fait partie des "Grandes Gueules" au tout début de l'émission. Olivier Truchot a tenu rendre hommage au rockeur décédé ce mercredi.

Le chanteur de rock français Dick Rivers est mort des suites d'un cancer mercredi, le jour de son 74e anniversaire.

Dick, de son vrai nom Hervé Forneri, n'a pas seulement été un rockeur et les fidèles auditeurs de RMC le savent bien: il a été à l'antenne de RMC pendant 10 ans à partir de 1983, pour animer une émission musicale.

Il a également été l'une des premières "Grandes Gueules": dès 2006, il a participé à quelques émissions des "GG".

Olivier Truchot a tenu à lui rendre hommage ce mercredi à l'antenne: "Pour ceux qui connaissent bien les Grandes Gueules, ils se souviennent que Dick Rivers participait aux premières émissions. Nous avons une pensée pour sa femme Babette. La chanson française est en deuil et les Grandes Gueules aussi d'une certaine façon".

Alain Marschall, en vacances cette semaine, a également rendu hommage à Dick Rivers sur Twitter, en niçois.

L'hommage des "Grandes Gueules" à Dick Rivers
L'hommage des "Grandes Gueules" à Dick Rivers © Jean-Marc Haedrich / Visual Press Agency / RMC

De son vrai nom Hervé Forneri, il est né en 1945. Fils d'un couple de commerçants du vieux Nice, il se passionne très jeune pour les stars américaines comme Marilyn Monroe et Elvis Presley, dont il deviendra un fan inconditionnel. 

Le rocker a enregistré tout au long de sa carrière pas moins de 33 albums. Animateur radio Il débute avec son premier groupe, composé de ses amis du lycée, "Les Chats Sauvages", en 1961. 

Ce groupe se fait connaître pour sa rivalité avec "Les Chaussettes Noires" d'un certain Eddy Mitchell. 

Mais assez rapidement, le chanteur décide de tourner la page du groupe pour se lancer dans une carrière solo. 

C'est à ce moment là qu'il adopte ce nom de scène, Dick Rivers, du nom d'un personnage interprété par Elvis Presley au cinéma. Ses grands tubes: Nice Baie des anges, ou J'ai embrassé une autre fille

Paulina Benavente