RMC

Municipales : Boutih redoute une « haine électorale » contre son camp

-

- - -

Invité ce lundi chez les GG, Malek Boutih, député PS de l’Essonne a expliqué redouter une « haine électorale » contre la majorité pour les municipales 2014 accusant le gouvernement « de faire la sourde oreille ».

Malek Boutih, député PS de l’Essonne était l’invité des GG ce lundi. Il prédit un avenir sombre au PS pour les municipales de 2014 : « On est dans un toboggan qui va tout droit. Je sens que les Français sont en train de nous préparer un règlement de comptes pour les municipales, et je pèse mes termes ».

Le député redoute en effet un rejet de la majorité : « Il y aura une haine électorale contre nous. Parce que quand vous faites la sourde oreille, que vous passez votre temps à balader les gens, faire comme si vous n’aviez rien entendu. Quand le pays est en grande souffrance économique, mais qu'on peut passer des jours à discuter des putes et de sanctionner ou non leurs clients, il y a un moment où la coupe est pleine et ça va déborder ».

« Ça ne déborde pas forcément dans la violence et les mouvements sociaux mais gentiment, tranquillement dans le silence avec des bulletins de vote. Quand je vois les projections qui sont en train de s’établir, la montée en puissance du vote Front national, il y a un moment où on n’est plus dans un jeu. La responsabilité n’est pas de se taire, mais de dire les choses », a-t-il expliqué.

La rédaction