RMC

Nicolas Dupont-Aignan ira "chercher les fichés S un par un dans les cages d'escaliers"

Au lendemain de l'attaque meurtrière contre des policiers sur les Champs-Elysées, le candidat à la présidentielle Nicolas Dupont-Aignan a rappelé ce vendredi dans les Grandes Gueules ses propositions pour lutter contre le terrorisme. Sa mesure phare? Incarcérer les individus fichés S.

L'attaque contre des policiers jeudi soir sur les Champs-Elysées, à Paris, qui a fait un mort et deux blessés dont un grièvement, a remis le terrorisme au cœur de la campagne, à trois jours du premier tour. Nicolas Dupont-Aignan, invité ce vendredi des Grandes Gueules, en a profité pour rappeler les mesures qu'il préconise pour lutter contre le terrorisme, notamment l'incarcération des fichés S. Une mesure qui n'aurait servi à rien dans le cas de l'attaque des Champs-Elysées, puisque l'assaillant, s'il était connu des services de renseignement, n'était pas fiché S.

Le président de Debout la France veut notamment faire incarcérer les individus fichés S les plus dangereux. "J'estime que les fichés S les plus suspects devraient être incarcérés. Je l'ai proposé cent fois. On me parle des droits de l'homme, mais ça suffit. Il y a des fichés S qui sont des dangers publics. J'irai les chercher les fichés S un par un dans les cages d'escaliers".

"J'irai les chercher les fichés S un par un dans les cages d'escaliers"

"Je ne dis pas que j'ai la solution miracle, poursuit Nicolas Dupont-Aignan, mais combien de temps allons-nous observer des fichés S qui ont été condamnés, qui sont récidivistes, qui ont été libérés, qui ont été signalés et qui passent à l'acte? Ils ne sont pas si nombreux, peut-être quelques centaines. Eh bien je préfère peut-être une injustice sur quelques-uns à la mort d'hommes."

"Je ne dis pas comme Marine Le Pen qu'une fois arrivé au pouvoir il n'y aurais plus d'attentats, mais au moins qu'on resserre les mailles du filet", a conclu le candidat.
P. Gril avec les GG