RMC

Patrick Balkany ne sera pas à son procès lundi: "Il en est incapable sur le plan physique", assure Isabelle Balkany

Le procès en appel de Patrick Balkany pour blanchiment aggravé aura lieu ce lundi. Le maire de Levallois-Perret n'y assistera pas, a annoncé son épouse Isabelle Balkany ce jeudi sur RMC.

Patrick Balkany sera jugé ce lundi pour blanchiment aggravé par la cour d'appel de Paris. Un procès auquel n'assistera pas le maire de Levallois-Perret.

"Il ne sera pas à son procès lundi. Il en est strictement incapable sur le plan physique. Le médecin de la prison de la Santé le lui a confirmé. Il souffrait depuis des mois des séquelles de l'ablation d'une tumeur à la colonne vertébrale qui a nécessité son hospitalisation cet été", a précisé son épouse Isabelle Balkany, invitée des GG ce jeudi.

"On a voulu le tuer politiquement là on est en train de le tuer physiquement"

Isabelle Balkany a aussi dénoncé le traitement judiciaire réservé à son mari: "Sur le plan carcéral, il est traité comme les autres, sur le plan judiciaire vous me permettrez de penser qu'il n'est pas traité comme les autres. Je considère qu'on a voulu le tuer politiquement mais que là, on est en train de le tuer physiquement".

En première instance, l'élu a été condamné deux fois: à quatre ans de prison pour fraude fiscale le 13 septembre, et un mois plus tard, à cinq ans de prison pour blanchiment aggravé. Lundi, La cour d'appel de Paris avait à nouveau rejeté une demande de mise en liberté, ainsi qu'une demande d'abaissement de la caution de 500.000 euros imposée à l'élu.

P.B.