RMC

"Pfizer, Moderna et AstraZeneca : rendez l’argent !": le coup de gueule de Mourad Boudjellal

Dans "Les Grandes Gueules" ce jeudi sur RMC et RMC Story, Mourad Boudjellal s’en est pris aux laboratoires qui mettent au point le vaccin contre le Covid, pas aussi efficace que prévu selon lui.

"Le pass sanitaire ne sert à rien, comme le vaccin". Mourad Boudjellal, l’ancien éditeur de bandes dessinées, ex-président du Rugby club toulonnais et désormais à la tête du club de foot de Hyères, n’est pas convaincu par les moyens actuels de lutte contre le Covid. "On oublie de dire, et c’est là que c’est une arnaque, qu’avant le vaccin, le Covid était une maladie qui ne tuait pas pour 99% des gens. Et aujourd’hui, on nous dit que grâce au vaccin, 99% des gens s’en sortent. Avant, c’était la même. Le Covid, ça n’a jamais été la peste. C’était une maladie qui tuait des personnes ciblées, mais qui était assez faible en termes de statistiques", a estimé Mourad Boudjellal, lui-même vacciné, dans "Les Grandes Gueules" ce jeudi sur RMC et RMC Story.

"On nous a vendu une société de l’émotion, a ajouté l’ancien patron du RCT, triple champion d’Europe de rugby. J’ai vu le député (Raphaël Gérard), que je respecte totalement, avec une valise pour aider son cœur. Dans la société de l’émotion, si on nous présentait un grand accidenté de la route, si on le mettait à l’Assemblée nationale en disant ‘regardez, à cause de la voiture, je ne peux plus marcher’, on arrêterait les voitures aussi. C’est comme si on nous disait ‘il va pleuvoir tout le temps’. Les premiers mois, si on ne veut pas se mouiller, on va rester chez soi. Puis, au bout d’un moment, on va sortir avec un parapluie. Et puis on va vivre, même avec un parapluie. Moi, je pense que face à ce variant Omicron, face au Covid, il faut peut-être envisager d’arrêter la politique de la panique et de vivre."

>> Les podcasts des "Grandes Gueules" sur RMC

"Entre ce qu’ils nous ont vendu et la réalité, il y a quand même un écart"

Pour Mourad Boudjellal, la promesse des laboratoires sur l’efficacité du vaccin contre le Covid n’est pas tenue. "Il faut dire à Pfizer, Moderna et AstraZeneca : rendez l’argent ! Entre ce qu’ils nous ont vendu et la réalité, il y a quand même un écart, lance l’actuel président du Hyères Football Club. Je vous rappelle qu’il y a un an, on nous a annoncé la fin du Covid parce que Pfizer avait trouvé le vaccin. Ils sont allés fanfaronner dans toutes les télés, ça a fait monter l’action à la bourse de 600%. Merci, ils sont passés à la caisse."

LP