RMC

Polyhandicapée privée de son fauteuil par Vueling: "C'est scandaleux"

-

- - AFP

Alors qu’elle avait pu voyager normalement lors du vol aller, une polyhandicapée a été forcée d'abandonner son fauteuil adapté au retour, et contrainte de voyager sur sa mère durant l’intégralité du vol. Jimmy Mohamed est revenu avec colère sur cette épisode, ce mardi dans les Grandes Gueules.

Partie une semaine en vacances à Barcelone pour fêter ses 18 ans, Lucy, une jeune polyhandicapée, a vécu un retour cauchemardesque. Voyageant avec la compagnie Vueling, elle a été forcée par le pilote de l'avion de quitter son fauteuil adapté à son handicap, lui interdisant même de s’asseoir dans des sièges plus grands – et pourtant vides – situés à l’avant de l’appareil. Contrainte de s’allonger sur sa mère pendant l’intégralité du voyage, elle a fait 3 crises d’épilepsie, selon Le Parisien, qui a révélé l'information.

Jimmy Mohamed n’a pas caché sa colère, ce mardi dans les Grandes Gueules. "J’ai été outré et vraiment blessé par cette histoire. C'est scandaleux. Cette fille souffre d’un handicap sévère, grave, elle a 18 ans, sa vie doit être très compliquée et ce voyage était censé être une bouffée d’oxygène. La famille a dû assumer des coûts supplémentaires, 1.200 euros pour un siège adapté qu’ils n’ont pas pu utiliser, et se faire interdire par un pilote d’une compagnie minable de s‘asseoir à cet endroit-là, est scandaleux. Elle a été mise dans un coin comme les poules. En plus du handicap, on subit une humiliation".

"Les excuses ne sont pas suffisantes"

Jimmy Mohamed a d’ailleurs invité la famille, qui pense déjà porter plainte pour discrimination, à engager des recours. "La famille doit porter plainte et la compagnie doit aller bien plus loin, car les excuses ne sont pas suffisantes. Ce pilote doit être sanctionné lourdement, la famille doit recevoir un geste commercial conséquent et il faut communiquer".

Les GG (avec T. Masson)