RMC

Pour Michel Onfray, "Emmanuel Macron est l'équivalent de Caligula ou Néron"

Le philosophe estime que le Président ne fait rien pour calmer la situation avec les "gilets jaunes" au contraire, il attise les tensions en les comparant à une foule haineuse.

Michel Onfray ne porte visiblement pas Emmanuel Macron dans son cœur. Le philosophe a comparé le président de la République à deux empereurs romains qui ont fait parler d’eux par leur violence. "On a le président qu’on a qui est l’équivalent de Caligula ou Néron", a-t-il indiqué.

Selon lui, le président attise la colère des "gilets jaunes" comme Néron avait mis le feu à Rome à l’époque.

"Quand on est le président de la République, le 31 décembre, on est là pour réunir, pour rassembler, pour faire de telle sorte que les Français soient réunis malgré ce qui les sépare. Et lui dit très précisément ‘séparons encore’, et compare les gens à une ‘foule haineuse’", affirme Michel Onfray. 

Pour lui, le gouvernement extrapole les événements qui interviennent au cours des différents rassemblements des "gilets jaunes". "On dit 'la République est en danger, ils ont transpercé la porte d'un ministère avec un transpalette'. On est est ridicule quand on dit ça. Et le dernier samedi, c'était uniquement ça", poursuit-il. 

Guillaume Descours