RMC

Pourquoi l'alcool est le plus dangereux des psychotropes

Une tribune signée par plusieurs professionnels de la santé rouvre le débat sur la dangerosité de l'alcool. Faut-il plus de mesures préventives pour éviter les maladies et accidents liées directement et indirectement à l'alcool ?

Des médecins et militants contre l'alcoolisme ont plaidé lundi pour l'instauration d'un prix plancher par unité d'alcool, afin de décourager une consommation excessive. Ces médecins avaient déjà interpellé début mars le président de la République Emmanuel Macron qui avait confié boire "du vin le midi et le soir" et assuré que la loi ne serait pas durcie sous son mandat.

Michel Reynaud, addictologue, président d’Action addiction, a signé avec plusieurs de ses confrères une tribune dans Le Figaro alertant sur les dangers de l’alcool. Ces spécialistes de la santé visent particulièrement le vin qui a une image édulcorée par rapport aux autres alcools alors que "vu du foie, c’est la même chose" rappellent ces médecins.

Invité des Grandes Gueules ce mardi, il a expliqué pourquoi l’alcool est un produit dangereux, même quand il est consommé avec modération.

"De très loin c’est le psychotrope celui qui entraîne le plus de violences familiales, conjugales, sexuelles, d’accidents..."

"L’alcool c’est agréable, le vin c’est bon, ça fait partie de notre patrimoine, j’adore les vins français comme tous les signataires de la tribune. En revanche, l’alcool est le plus dangereux des psychotropes. Dans le monde entier, tous les spécialistes savent que c’est celui qui entraîne le plus de dommages. A la fois sur la santé, en entraînant la dépendance, mais aussi des maladies autres que la dépendance. Et c’est celui qui entraîne le plus de dommages sociaux. De très loin c’est celui qui entraîne le plus de violences familiales, conjugales, sexuelles, d’accidents…"

Il estime que c’est un enjeu de santé publique d’accentuer la prévention alors que l’idée de la mention "l’abus d’alcool est dangereux pour la santé" inscrit sur les étiquettes des bouteilles d’alcool est proposé. 

"Tout l’enjeu est de faire comprendre que ce produit extrêmement bon et positif pour la culture française, est aussi un psychotrope dangereux. Il n’y a pas que l’abus qui est dangereux il faut avoir en tête que ce produit est potentiellement dangereux."
J.A. avec les GG