RMC

Propos de Marine Le Pen sur le Vel d’Hiv: "elle choque parce qu’elle n’a pas envie de gouverner"

Pour Fabrice, auditeur des Grandes Gueules, les propos de Marine Le Pen sur le Vel d’Hiv devraient l’empêcher d’être élue. Mais selon lui, c’est parce qu’elle "n’a pas envie d’accéder au pouvoir".

"Je pense que la France n’est pas responsable du Vel d’Hiv". La sortie de Marine Le Pen, dimanche, continue de provoquer un tollé. Pour la candidate du Front national, "s’il y a des responsables, c’est ceux qui étaient au pouvoir à l’époque, ce n’est pas la France". Des propos qui ont choqué, au point que certains considèrent cette sortie comme une erreur politique.

Pour Fabrice, entrepreneur dans la Nièvre, Marine Le Pen fait exprès de choquer. Il s’en est expliqué dans les Grandes Gueules lundi. "Madame Le Pen, à chaque fois qu’elle se sent très haut dans les sondages, qu’elle se sent proche des portes de l’Elysée, s’arrange pour heurter, pour choquer la partie la plus modérée de son électorat. Ainsi, elle diminue ses chances d’accéder au pouvoir. Parce que Marine Le Pen n’a pas envie d’accéder au pouvoir. Elle veut rester dans l’opposition, elle veut rester un parti de contestation".

"Elle sait que c’est très compliqué le pouvoir, elle sait que c’est éprouvant"

Selon Fabrice, elle avait déjà eu recours à cette stratégie il y a cinq ans. "En 2012, elle avait fait exactement la même chose avec l’histoire de la barbe des otages qui étaient revenus d’Afrique. Elle avait dit ‘ce sont des barbes d’islamistes’. Boum! La grosse connerie 15 jours avant le scrutin. C’est une stratégie voulue par le Front national. Elle ne veut pas le pouvoir. Elle sait que c’est très compliqué le pouvoir, elle sait que c’est éprouvant. Il faut être très courageux pour gouverner un pays comme la France. Sa stratégie c’est de gonfler un peu pour gagner le maximum de députés aux législatives et continuer d’exister dans l’opposition tout simplement".

Les GG (avec A.M.)