RMC

Publier les noms des fraudeurs fiscaux? "La France est un pays de délation rempli de jaloux et envieux"

Faut-il publier les noms des fraudeurs fiscaux? Après la présentation du plan anti-fraude du gouvernement, les avis de nos "GG" divergent. Alors, bonne ou mauvaise idée?

On appelle cela "Name and shame" ou en VF, "nommer et faire honte". Dans son nouveau plan anti-fraude, Édouard Philippe souhaite publier les noms des fraudeurs fiscaux ainsi que leurs sanctions, pour les cas les plus graves.

Le Premier ministre a expliqué devant l’Assemblée nationale que cela pourrait dissuader ceux qui veulent s’engager dans ce chemin: "Il faut que le peuple français sache qui cherche à s'exonérer des obligations fiscales légitimes qui sont à la charge de chacun", 

La publication des noms, via les journaux ou internet, sera obligatoire pour les condamnations pénales, sauf décision contraire du juge, et possible pour certaines fraudes sanctionnées par l'administration. Est-ce une bonne idée?

La question était posée ce jeudi aux Grandes Gueules de RMC.

Les Grandes Gueules