RMC

Quand Olivier Truchot et Alain Marschall s'écharpent sur les "tomates à 1,29 euro le kilo"

21% des Français ne peuvent s'offrir une alimentation saine, selon le baromètre annuel du Secours Populaire sur la pauvreté en France. Peut-on manger des fruits et légumes sans se ruiner? La question divise les Grandes Gueules.

Le Secours populaire français présente ce matin pour la 12e année consécutive son baromètre annuel sur la pauvreté en France. Et selon cette étude, 53% des personnes ayant un salaire inférieur à 1.200 euros reconnaissent ne pas avoir les moyens de consommer des fruits et des légumes au quotidien. Peut-on réellement manger des fruits et légumes pour pas cher? C'est la question qui a divisé les Grandes Gueules ce mardi. C'est Alain Marschall qui a allumé la mèche: "Je regardais dans une grande surface, qui proposait 'la cagette du marché', soit 1 kilo de tomates grappes à 1,29 euros". Une façon de dire qu'on peut trouver des légumes pour pas chers.

"Tu crois qu'ils vont t'empoisonner?!"

"Il faudrait voir la qualité des tomates! C'est du sous serre en Espagne, réplique alors Olivier Truchot. Des tomates à 1 euros? Je ne suis pas sûr qu'une tomate sous serre hors saison ce soit une bonne chose...".

"Tu crois qu'ils vont t'empoisonner cette enseigne, lui répond Alain Marschall. Ce que je veux dire, c'est que si tu veux manger des tomates, des pommes de terre ou des courgettes, tu peux le faire à 1,29 ou 1,30 euros le kilo. Je ne pense pas que le lendemain matin tu te tordes de douleur parce que tu en as mangé".

P. G. avec les GG