RMC

Rémunération des fonctionnaires au mérite: "Une reconnaissance indispensable"

Invité lundi sur RMC et BFMTV, le ministre de l'Action et des Comptes publics, Gérald Darmanin, s'est dit favorable à la rémunération au mérite des agents publics. Une prime "indispensable" selon Christophe, 47 ans, lui-même fonctionnaire, qui intervenait ce mercredi en direct chez les GG.

Les fonctionnaires doivent-ils être rémunérés au mérite? Gérald Darmanin, le ministre de l'Action des Comptes publics, y est en tout cas favorable. Lundi sur RMC et BFMTV, il a expliqué qu'il souhaitait baser cette rémunération sur d'autres critères que dans le privé, notamment "le présentéisme".

Une idée à laquelle n'est pas opposé Christophe, fonctionnaire de 47 ans qui a pris la parole en direct chez les GG:

"Je suis contractuel dans un ministère depuis un an. J'adore ce que je fais, on travaille avec un outil de travail remarquable avec des collègues avec qui il fait bon vivre. Pour autant, il y a un problème de management significatif lié au statut de fonctionnaire. Un chef de service ne peut absolument pas mettre en place une action managériale au sein de son service pour la simple et bonne raison qu'un fonctionnaire ne risque rien".

"Absolument utile sinon on va continuer à tout tirer vers le bas"

"Une prime au mérite, d'un point de vue managériale, c'est une reconnaissance qui me semble absolument utile sinon on va continuer à tout tirer vers le bas. C'est un des éléments de reconnaissance indispensable quand on sait l'augmentation du coût de la vie depuis l'arrivée de l'euro. Et puis c'est très difficile pour des gens très investis, qu'ils soient titulaires ou contractuels, de voir des gens dans un service qui y vont tranquilles", a-t-il aussi jugé.

P.B.