RMC

REPLAY RADIO - L'hommage des Grandes Gueules à Raymond Poulidor

Le champion cycliste est mort ce mercredi à l'âge de 83 ans. Celui qui a près de 190 victoires en compétition a notamment forgé sur le Tour de France qu'il n'a jamais réussi à remporté, finissant trois fois deuxième et lui valant le surnom de "l'éternel second".

Héros populaire par excellence et incarnation de l'éternel second, la légende du cyclisme français Raymond Poulidor est décédé mercredi à l'âge de 83 ans, emportant avec lui tout un pan de l'histoire du sport tricolore.

Celui qui était surnommé affectueusement "Poupou" est mort dans la nuit de mardi à mercredi après avoir été hospitalisé début octobre au centre hospitalier de Saint-Léonard de Noblat (centre-ouest de la France), qu'il n'a pas quitté depuis, a annoncé son épouse. Raymond "était très fatigué depuis le dernier Tour de France", avait-elle expliqué peu après son hospitalisation.

Huit fois sur le podium du Tour de France

Coureur au palmarès remarquable, à huit reprises sur le podium final du Tour de France entre 1962 et 1976, Raymond Poulidor, qui a toujours couru après le maillot jaune, était surtout un champion accessible et laborieux, méritant et malchanceux, des caractéristiques qui ont forgé sa légende tout autant que ses succès au fil d'une carrière terminée à 40 ans passés. Un demi-siècle plus tard, toujours présent au village-départ des étapes du Tour, il continuait à signer des autographes à des admirateurs de tous âges.

"Ses exploits, son panache, son courage resteront gravés dans les mémoires. 'Poupou', à jamais maillot jaune dans le coeur des Français", a écrit sur Twitter le Président de la République Emmanuel Macron.

La rédaction avec AFP