RMC

Sibeth Ndiaye choque pour une cigarette à la bouche en direct: "Elle concentre une haine bête et méchante"

Des milliers de commentaires indignés ont fleuri sur les réseaux sociaux après l'apparition furtive d'une image de Sibeth Ndiaye en train de fumer en direct juste avant son interview sur BFMTV. Les Grandes Gueules estiment que les réactions outrées sont exagérées.

La porte-parole du gouvernement a été surprise en train du fumer juste avant de passer à l'antenne de BFMTV dimanche midi. Lors de la présentation du sommaire de l'émission animée par Apolline De Malherbe, la caméra de Sibeth Ndiaye, installée dans son bureau, est passé en direct alors qu'elle n'était "peut-être pas tout à faire consciente qu'elle était filmée" comme l'a tenté de justifier la journaliste.

L'image n'a pas échappé à de nombreux téléspectateurs et la séquence a tourné en boucle sur les réseaux sociaux. Certains le tournaient en dérision mais des milliers de commentaires lui adressaient de violents reproches.

Les Grandes Gueules sont revenues ce lundi sur ce passage et estiment dans l'ensemble que cette violence verbale est totalement injustifiée pour quelque chose de si trivial.

L'avis des GG: "Ca la rendrait presque sympathique"

Olivier Truchot: "Ce qui est dingue ce sont les réactions outrées, on a l’impression qu’elle avait tué quelqu’un. On peut ne pas aimer Sibeth Ndiaye, trouver que c’est une porte-parole défaillante, lui reprocher la politique qu’elle mène au nom d’Emmanuel Macron. Mais de là à lui faire un procès tel qu’il a été instruit à charge sur les réseaux sociaux. C’est terrible, ce n’était qu’une cigarette.

J’ai envie de dire ça la rend même plutôt sympathique. Ce sont des gens qui veulent être dans la maîtrise et ne jamais faire de faute, aujourd’hui le moindre écart de l’homme politique est condamné, quand on sait ce qu’ont fait les précédents ça fait doucement rigoler…"

Babara Lefevre (enseignante): "Ce qui me dérange ce n’est pas du tout la cigarette, Sibeth Ndiaye concentre parfois une haine bête et méchante, qui est aussi une colère de gens tous bords politiques qui considèrent qu’elle est absolument incompétente. C’est plutôt la personne de Sibeth Ndiaye que la clope au bec (qui gêne). Je pense que si on avait vu un autre membre du gouvernement, comme Edouard Philippe la clope au bec, ça n’aurait pas produit les mêmes réactions."

Elina Dumont (intervenante dans le social): "Ca m’a fait beaucoup rire. Il y a de la jalousie aussi. Les gens se disent : ‘Quoi elle a le droit et pas moi?’."

Joëlle Dago-Serry (autoentrepreneur): "C’est pas si grave, y’a pas mort d’homme, mais ça fait un peu mauvais genre quand même."

J.A.