RMC

Suspension de permis pour les seniors: "Et le papi qui habite au fond de la vallée d'Aspe, il vit comment?"

Le préfet des Pyrénées-Atlantiques Gilbert Payet souhaite augmenter les suspensions de permis pour les personnes âgées. Pour la GG Didier Giraud, l'idée n'est pas choquante, mais il faut que l'Etat puisse prendre en charge ces personnes qui ne pourront plus se déplacer.

En 2016, dans les Pyrénées-Atlantiques, un tiers des victimes de la route étaient âgées de plus de 60 ans. Face à ce constat, le préfet du département Gilbert Payet a décidé d'augmenter les suspensions de permis pour les personnes âgées. Il souhaite donc que les familles et les proches des automobilistes qui ne sont plus en état de conduire les signalent aux autorités administratives.

"Il faut que l'Etat prévoit le coup d'après?"

Pas forcément une mauvaise idée, selon la GG Didier Giraud. Encore faut-il que l'Etat s'organise:

"Ils n'ont pas prévu le coup d'après. Le papi qui habite au fin fond de la vallée d'Aspe, il fait comment, il vit comment? Tu le rends dépendant. Il faudrait un système de visite médicale comme ça peut exister pour les conducteurs de poids lourds. C'est tous les 5 ans et à partir de 65 ans, c'est tous les ans. Ça ne me choque pas. Mais il faut que l'Etat prévoit le coup d'après. Ces personnes qui deviennent dépendantes, on en fait quoi? Les gens qui vivent seuls en zone rurale, comment on fait pour les gérer. Leurs enfants habitent parfois loin d'eux, comment on gère? C'est ça la vraie question!"
P.B.