RMC

Thomas Piketty, conseiller de Benoît Hamon: "rien n'est joué pour la présidentielle"

L'économiste Thomas Piketty, conseiller de Benoît Hamon, a estimé ce lundi dans les Grandes Gueules, que le candidat socialiste avait encore de fortes chances d'accéder au second tour, malgré des sondages qui le placent en cinquième position, loin derrière Emmanuel Macron et Marine Le Pen.

Jusqu'ici, tout va bien… Benoît Hamon est en passe de devenir le cinquième homme (loin derrière Emmanuel macron et Marine Le Pen), mais son conseiller, l'économiste Thomas Piketty, assure ce lundi dans les Grandes Gueules que "rien n'est joué" pour le candidat socialiste. "Tout ça va se terminer comme en 2002, avec quatre ou cinq candidats entre 15 et 20%, dans des scores très serrés, anticipe l'économiste, auteur du Best-seller Le capital au XXIe siècle (éd. Seuil). Rien n'est joué. Personne n'est capable de prédire où ça va se terminer".

"Il n'y a pas d'élan ni de passion pour Macron ou Le Pen"

Alors que tous les sondages donnent largement en tête au premier tour le candidat d'En Marche! et la candidate du Front National, Thomas Piketty, lui, estime "qu'il n'y a pas d'élan ni de passion pour Macron ou Le Pen".

"La moitié des électeurs sont indécis, tous ces sondages sont faits sur des tout petits échantillons de personnes... Tout ça va se terminer dans un intervalle très serré: personne ne peut prédire où ça va basculer entre 15,16, 18 ou 19%", répète-t-il.

Surtout, "les candidats au-dessus de 20% vont descendre, et ceux en dessous de 15% vont remonter". Il vaudrait mieux pour Benoît Hamon.

P. Gril avec les GG