RMC

Vaccination: "Il y a une défiance des Français vis-à-vis des vaccins"

A l'approche de l'hiver, la grippe fait son retour. Plusieurs entreprises invitent leurs employés à se faire vacciner, mais moins d'un Français sur deux bénéficient d'un traitement. Une situation qui inquiète les professionnels de santé, qui devront en plus bientôt faire face à la concurrence des pharmaciens.

Entre les Français et la vaccination, ce n'est pas une histoire d'amour. Moins d'un Français sur deux se fait vacciner. "Dans une entreprise, si on dit qu'il fait se faire vacciner, on aura même un résultat de moins de 20%", affirme Michael, un infirmier libéral. Selon lui, "il y a une défiance des Français vis-à-vis des vaccins".

Michael dénonce aussi le fait que les pharmaciens pourront bientôt vacciner leurs clients. "Cela va coûter dix euros à l'assurance maladie, un infirmier libéral coûte 6,30 euros. Il va aussi falloir qu'ils apprennent à vacciner. Dans quelles conditions ?", a-t-il lancé.

F. H.