RMC

40 ans de la mort de Claude François: "Je sens un vent contraire", regrette son fils

Un des fils de Claude François explique sur RMC qu'il a l'impression que, contrairement à d'habitude, l'anniversaire de la mort de son père n'est pas célébré de façon totalement festive dans les médias.

"J'ai l'impression depuis quelques semaines que tout le monde s'acharne à ne parler que de sa tyrannie, sa colère, son exigence...". Claude François Jr, fils de la star de la variété française, s'est confié sur RMC ce vendredi à l'occasion des 40 ans de la mort de son père. Un messe va être organisée samedi par des associations de fans, à l'endroit où les obsèques de leur idole avaient été célébrées dans le XVIe arrondissement de Paris.

Mais cette année semble marquer un tournant selon Claude François Jr, qui trouve que les documentaires, l'esprit général des médias a changé, évoquant notamment le Figaro qui avait titré: "40 ans après le mythe ne fait plus recette". 

"Je sens sur cet anniversaire une espèce de vent contraire, où d'un seul coup quelqu'un à ouvert une porte, et que tout le monde s'autorise à dire du mal. Je comprends, en même temps, que les gens aient été saoulés qu'on dise tout le temps que 'c'est formidable'. Il avait des défauts comme tout le monde."

"La moitié des documentaires ont changé de titre deux semaines avant la diffusion"

S'il tente de savoir pour quelle raison cette perception de Claude François changerait aujourd'hui et pas un autre jour, il n'a pas trouvé de réponses à ses interrogations.

"Je ne sais pas. Je ne peux pas vous dire pourquoi. Tous les documentaires, la moitié ont changé de titre deux semaines avant la diffusion en mode: 'Les derniers secrets'... Tout est sulfureux." 

Il vient nuancer cette observation en rappelant qu'au final, si les sujets ne font plus dans l'angélisme, tout le monde en parle quand même. "Et ça, c'est formidable", conclut-il.

J.A. avec M comme Maïtena