RMC

Est-ce que les transports d’animaux ont été arrêtés pendant la canicule ?

Contrairement à ce qu’avait annoncé le ministre de l’agriculture, aucun arrêté n’a été pris pour interdire les transports d’animaux durant l’épisode caniculaire.

Interviewé jeudi par Jean-Jacques Bourdin, Didier Guillaume, le ministre de l’Agriculture, était très clair: "Hier j’ai pris un arrêté pour interdire le transport des animaux y compris les animaux à l’export", explique-t-il avant de commenter: "le bien-être animal est important, il fallait interdire cela".

Mais des associations de défense de la cause animale n’ont jamais trouvé cet arrêté parce que l’arrêté n’a finalement jamais été pris. Le ministère a fait machine arrière. Le ministère de l’Agriculture nous a expliqué s’être rendu compte, au moment de prendre l’arrêté, qu’un texte de 2005 existait déjà sur le sujet.

Des textes européens prévoient que les transporteurs doivent prendre en compte les prévisions météo en amont, si le trajet est supérieur à 8 heures. Et les animaux ne peuvent pas être transportés si la température pendant le trajet excède 30 degrés. 

Mais le texte prévoit des exceptions: le transport est autorisé si le transporteur apporte la garantie qu’à l’intérieur du véhicule la température n'excédera pas les 30 degrés.

Une notification envoyée aux services de contrôle

Le ministère a assuré avoir envoyé une notification aux services de contrôle pour rappeler ces règles et pour qu’ils suspendent la validation des trajets qui ne respecte pas la réglementation. C’est à dire qui ne donneraient pas assez la garantie que l’habitacle du véhicule soit réfrigéré.

Mais ce n’est pas une interdiction pure et simple, comme le ministre l’avait annoncé la semaine dernière, mais un ensemble de règles concernant le traitement des animaux en période de canicule. Par exemple, les textes recommandent aussi de bien hydrater et même de brumiser les animaux pendant les événements en plein air.

En résumé, le ministère de l’Agriculture a bien fait marche arrière après avoir annoncé un arrêté pour interdire le transport d’animaux en période de canicule. Il s’appuie finalement sur un règlement européen qui n’autorise pas le transport d’animaux au-delà de 30 degrés si l’habitacle du véhicule ne peut pas être rafraîchi.

Emma Donada de CheckNews