RMC

Florian Philippot: "Un référent d'En Marche veut devenir référent pour Les Patriotes"

Ce jeudi, Florian Philippot était l'invité de M comme Maïtena. Le président des Patriotes a affirmé que des membres d'En Marche pourraient bientôt rejoindre son mouvement, créé en septembre dernier à la suite de son départ du Front national.

Week-end important pour Florian Philippot. Son nouveau mouvement Les Patriotes tiendra son congrès fondateur ce dimanche à Arras. L'ancien vice-président du Front national dit attendre environ 500 personnes sur un mouvement qui revendique plus de 6.000 adhérents.

Et Florian Philippot tient à ce que Les Patriotes se définisse comme "mouvement" pour ne pas avoir un "fonctionnement clanique". "J'autorise la double appartenance. On peut être aux Patriotes et dans un autre parti politique", a-t-il estimé. "Figurez-vous que j'ai quelques membres d'En Marche qui sont sur le point de basculer, notamment une personne qui est actuellement référent d'En Marche et qui veut devenir référente pour nous", a-t-il aussi fait savoir à Maïtena Biraben.

"Je vais devoir reporter plainte la semaine prochaine"

Florian Philippot confirme avoir été victime de menaces de mort et notamment de la part d'un homme se prétendant tueur à gages lui demandant 10.000 euros pour rester en vie. "J'ai porté plainte deux fois récemment, et je vais devoir reporter plainte la semaine prochaine pour d'autres faits. C'est insupportable".

L'ancien numéro 2 du FN avait quitté le parti de Marine Le Pen en septembre dernier et a créé son propre parti, Les Patriotes dans la foulée.

P.B.