RMC

La France a déjà raté le virage de l'intelligence artificielle

Emmanuel Macron a présenté ce jeudi un plan pour développer l'intelligence artificielle. Pour Laurent Alexandre, neurobiologiste et auteur de "La guerre des intelligences", invité ce jeudi dans M comme Maïtena, la France doit impérativement investir dans ce domaine.

Emmanuel Macron a annoncé ce jeudi que l'Etat consacrerait près de 1,5 milliard d'euros de crédits publics sur l'ensemble du quinquennat pour développer l'intelligence artificielle (IA). Un investissement plus qu'urgent selon le neurobiologiste Laurent Alexandre, invité de M comme Maïtena: "La France a déjà raté le train de l'IA. Le président Macron a raison de sonner le tocsin, mais la réalité, c'est que nous avons raté en Europe la révolution de l'intelligence artificielle".

"On est au bord de la falaise"

Le scientifique estime que le plan Intelligence Artificielle permettra de redresser un peu la situation:

"Pour l'instant la réalité c'est que nous avons coulé et que nous sommes une colonie numérique des Américains et des Chinois parce qu'on a raté le virage de l'intelligence artificielle. On peut se redresser. On est au bord de la falaise. On a déconné depuis 20 ans sur le sujet en Europe, on n'a pas investi on a regardé les géants du numérique américain et chinois se construire. Ils se rapprochent chacun de 1000 milliards de valeur en Bourse, alors que nos acteurs du numérique en Europe valent 1 ou 2 milliards. On s'est complètement planté".

Et de déplorer: "Les chercheurs en I.A. sont payés 2.500 euros nets par mois alors qu'ils travaillent 70 heures par semaine et qu'ils ont fait 10 ans d'étude. C'est moins que le SMIC horaire. Google les paie en millions de dollars!"

P.B.