RMC

Violences faites aux femmes: "Maintenant on agit, on donne de l'argent c'est #BalanceTaCarteBleue" lance Julie Gayet sur RMC

Invitée de M comme Maïtena, la réalisatrice a appelé à donner de l'argent aux associations défendant les femmes victimes de violences.

La réalisatrice Julie Gayet, arborera vendredi soir lors de la cérémonie des Césars, un ruban blanc, symbole de la lutte contre les violences faites aux femmes, un symbole utilisé pour appeler aux dons.

"Le ruban blanc c’est le symbole de la lutte contre les violences faites aux femmes. On a polémiqué, on a dit beaucoup de choses, maintenant on agit, on donne de l'argent, c’est #BalanceTaCarteBleue", a-t-elle assuré.

"Il y a eu une espèce de force, de mouvement, d'élan incroyable"

"Payez les amis! il faut donner de l’argent aux associations qui sont sur le terrain. Il y a beaucoup plus de plaintes qui ont été déposés après ce qui s’est passé. La fondation récolte et donne à ceux qui ont besoin", a expliqué Julie Gayet, au micro de M comme Maïtena.

Pour la réalisatrice, le #MeToo est né en réaction à la campagne présidentielle américaine, marquée par les propos sexistes de Donald Trump:

"MeToo est née de la Women’s March qui est née en réaction à une campagne présidentielle avec un candidat devenu président, extrêmement misogyne. On pensait que ce serait une fois, et puis finalement il y a eu une espèce de force, de mouvement, d'élan incroyable".
M comme Maïtena (Avec G.D.)