RMC

En Guadeloupe, 81,2 millions d'euros investis pour l'agrandissement d'un port malgré les avertissements de la Cour des comptes

Le chantier avait pour but d'attirer les bateaux qui transitent dans la région. Mais l'activité depuis sa mise en service en 2015 n'a pas augmenté comme l'avait prévu la Cour des comptes en 2013.

Beaucoup d’argent investi pour un résultat qui ne répond pas aux attentes. Le port de Jarry en Guadeloupe a été agrandi pour attirer les bateaux et notamment les super-conteneurs qui transitent dans la région.

En effet, face à l’élargissement du canal du Panama les responsables étaient inquiets de se retrouver marginalisés et ont donc décidé de lancer des travaux de modernisation du port. En 2015, la profondeur du chenal est ainsi passée de 11 à 16,20 mètres. 

70% à la charge de la collectivité

Au total, le chantier a coûté 81,2 millions d’euros dont 70 % étaient à la charge de la collectivité. Mais pour l’instant, les bateaux se font attendre. “Pour l’instant, on ne constate pas d’augmentation de l’activité dans le port”, affirme un bon connaisseur du dossier.

Mais est-ce vraiment une surprise ? Pas pour la Cour des comptes qui avait indiqué en 2013 que "les perspectives d’évolution du port sont étroitement liées à celles du marché intérieur". 

Caroline Petit (Avec G.D)