RMC

L'iPhone 4 est obsolète: "Il y a une obsolescence programmée mais qui est une obsolescence marketing"

Apple a décidé de rendre obsolète lundi 31 octobre son smartphone lancé en 2010. A cette date, il ne sera plus possible de le mettre à jour ou de le réparer, faute de pièces détachées. Une stratégie critiquée ce mardi par Philippe Fremaux, journaliste économique et éditorialiste au magazine économique Alternatives économiques.

"En pratique, ce que l'on voit c'est que les industriels sont capables de fabriquer des produits pour qu'ils ne tombent jamais en panne. Dieu merci, les moteurs d'avion ne tombent pas en panne quand on traverse l'Atlantique. Tous les équipements, aujourd'hui et demain, sont faits pour durer et marchent très bien. Donc quand les industriels veulent faire de la qualité qui dure, ils savent le faire.

Il y a certaines pièces d'usure qu'il s'agit de remplacer régulièrement. Elles sont identifiées, il y a de la maintenance prédictive et on est capables de les remplacer au fur et à mesure. Le problème c'est qu'aujourd'hui pour les produits que nous achetons, nous consommateurs, il n'y a pas le même investissement pour qu'ils durent toujours. On essaye, pour des raisons marketing, de faire en sorte qu'ils passent de mode. (…) De fait, il y a une obsolescence programmée mais qui est une obsolescence marketing".

M.R avec Eric Brunet