RMC

Limitation de l’âge des élus à 70 ans: "Ce qui nous dérange, c’est le politique qui s’accroche à son poste"

Et si les élus devaient également respecter un âge légal de la retraite ? C’est l’idée que combat Eric Brunet, mais qu’est venu défendre dans Radio Brunet Maxime Thory, à l’origine de cette proposition.

Maxime Thory n’a que 25 ans, et donc a priori une très longue carrière politique devant lui. Invité de Radio Brunet, le conseiller municipal (LR) de Montmorency, propose pourtant une mesure choc: limiter l’âge des élus, pour la totalité des mandats, à 70 ans. Une idée exprimée devant Eric Brunet, qui regrettait qu’une telle mesure puisse exclure des élus âgés mais de talent. "Jamais nous n’avons dit qu’à partir d’un certain âge on manquait de talent. Simplement je ne pense pas qu’aujourd’hui il n'y ait 2% des Français de moins de 40 ans qui ont du talent. Donc il y a une différence entre le nombre de gens qui ont du talent et la représentation politique. Ce qui nous dérange, c’est le politique qui est arrivé député à 25 ans, qui est là depuis 40 ans, qui au fond n’a plus envie de changer les choses mais qui s’accroche à son poste".

"Eviter qu’un homme politique passe de poste en poste"

Le but d’une telle limitation? Renouveler la classe politique, selon Maxime Thory. "Nous proposons une limitation du cumul des mandats dans le temps, et un âge de la retraite en plus. Pour éviter qu’un homme politique passe de poste en poste. Qu’il soit maire pendant trois mandats, puis député pendant trois mandats, puis sénateur pendant trois mandats… Et d’avoir in fine un système où le pouvoir est accaparé par une génération. La réalité aujourd’hui, c’est que le pouvoir est accaparé par les baby-boomers".

Radio Brunet (avec AM)