RMC

Mon commerçant augmente ses prix durant le confinement, a-t-il le droit?

FACE AUX AUDITEURS - Le ministre délégué en charge des PME Alain Griset était l'invité exceptionnel de Neumann-Lechypre ce jeudi sur RMC.

De nombreux consommateurs se sont rendus compte que certains commerçants augmentaient leurs tarifs depuis le début de la crise sanitaire. Le ministre délégué en charge des PME Alain Griset était l'invité de Neumann/Lechypre ce jeudi sur RMC et a apporté des précisions sur ce procédé.

Certains commerçants facturent la prise en charge sanitaire liée à la pandémie ce que le ministre Alain Griset trouve tout à fait normal.

"C'est du matériel acheté, des gants, du gel, des masques, et c'est aussi du temps passé pour désinfecter"

"Je veux leur rendre hommage, ils font le job à la demande de l'Etat pour la protection du consommateur. On a mis en place des protocoles très contraignants. C'est du matériel acheté, des gants, du gel, des masques, et c'est aussi du temps passé pour désinfecter. 
Je ne considère pas du tout anormal qu'ils puissent facturer cette prestation. Sinon ils prennent sur leur marge qui n'est déjà pas grande. Naturellement il ne s'agit pas de déraper vers des sommes qui n'ont pas de sens mais sinon ça me semble tout à fait normal. (...) C'est normal de facturer ce qui est lié au sanitaire sinon l'entreprise ne gagne plus rien."
J.A.