RMC

Un policier Tiktokeur et candidat de téléréalité provoque la colère de sa hiérarchie

Zoubir, policier parisien, participe à l'émission de téléréalité "Les princes et princesse de l'amour".

Zoubir, policier parisien, participe à l'émission de téléréalité "Les princes et princesse de l'amour". - zou.off/Tik Tok

C'EST BON A SAVOIR! - Tous les jours à 13h50, des actus positives, insolites et optimistes avec Lisa-Marie Marques dans "Neumann\/Lechypre" sur RMC.

Il s'appelle Zoubir alias @zou.off sur le réseau social TikTok, et il est suivi par 146 000 personnes. A 25 ans, ce fonctionnaire de police du 16ème arrondissement de Paris doit sa notoriété à de l'émission de téléréalité de W9 Les princes et les princesses de l'amour.

Problème: la préfecture de police n'apprécie pas ce mélange des genres. D'abord parce que Zoubir se filme en tenue de gardien de la paix dans ses vidéos TikTok où il présente, par exemple, les "avantages" que confèrent selon lui sa fonction en période de couvre-feu: "sortir sans attestation", "choper des Snaps et des numéros sur les contrôles Covid", etc. 

Aussi, Zoubir n'a pas prévenu sa hiérarchie de sa participation à l'émission de téléréalité. Pire, il a profité d'un arrêt maladie pour rejoindre le casting des princes et princesses de l'amour.

Invité à réagir dans l'émission Touche Pas Mon Poste cette semaine, il a justifié sa décision par le comportement de certains de ses collègues policiers. "Il y avait beaucoup de comportements qui me gênaient", des "contrôles au faciès" ou et "concours d’amendes", a-t-il expliqué.

Suite à son comportement et à ses propos, la préfecture de police a répondu par l’intermédiaire d’une vidéo sur Twitter dans laquelle Laetitia Vallar, porte-parole de la préfecture de police dénonce face caméra: "une attitude choquante à plusieurs égards". 

Zoubir est à présent visé par plusieurs enquêtes administratives. 

Lisa-Marie Marques