RMC

Affaire Fillon-Jouyet: "Jean-Pierre Jouyet a menti depuis le début"

Gérard Davet était l'invité de Jean-Jacques Bourdin

Gérard Davet était l'invité de Jean-Jacques Bourdin - Visual

Gérard Davet, grand reporter au Monde, et auteur avec Fabrice Lhomme de "Sarko s’est tuer" (édition Stock), était l'invité de Jean-Jacques Bourdin ce lundi. Il est revenu sur la polémique issue des révélations de ce livre à savoir que François Fillon aurait demandé à l'Élysée de peser sur la justice contre Nicolas Sarkozy.

C'est l'affaire qui secoue la classe politique ces derniers jours. Selon les journalistes du Monde, Gérard Davet et Fabrice Lhomme, auteurs du livre "Sarko s'est tuer" édition Stock), François Fillon aurait demandé à l'Élysée, par le biais de Jean-Pierre Jouyet, de peser sur la justice contre Nicolas Sarkozy. Entre démentis, changement de version, preuve audio, menaces de poursuites judiciaires, la polémique est vive.

Ce lundi matin, Gérard Davet était l'invité de Jean-Jacques Bourdin. Sur RMC, le journaliste confirme la tenue d'une conversation avec Jean-Pierre Jouyet à ce sujet mais il dit réserver l'enregistrement à la justice. Il s'en explique : "Ces bandes ont un statut particulier : elles peuvent servir de preuve dans une procédure judiciaire et surtout nous ne voulions pas agir sous la pression de quiconque, qu'elle soit médiatique et autre."

"Vous êtes très bien informés" (Jouyet)

Il revient plus en détail sur le rendez-vous qu'ils ont eu avec le secrétaire général de l'Elysée le 20 septembre dernier. "Nous le rencontrons dans le cadre d'un livre que nous écrivons sur le quinquennat de François Hollande. Durant la conversation, qui dure environ une heure, nous lui parlons d'un deuxième livre ("Sarko s'est tuer", ndlr). On lui dit à ce moment-là que ces propos seront reproduits. On est devant lui avec nos stylos, nos carnets et nos dictaphones posés. Les questions sont claires et précises et nous lui demandons très précisément de confirmer une information que nous avons déjà. Ce à quoi, il nous répond : 'Vous êtes très bien informés' (à propos du déjeuner qui a eu lieu en juin entre Jean-Pierre Jouyet et François Fillon)".

"Jean-Pierre Jouyet nous confirme qu'au cours de ce déjeuner il y a eu deux phases : M. Fillon parle de la situation qu'il vient de découvrir à l'UMP, à savoir un chaos indescriptible et ensuite il demande à Jean-Pierre Jouyet d'agir vite sinon Nicolas Sarkozy reviendra en politique" poursuit Gérard Davet. Le grand-reporter du Monde ajoute que cette demande de François Fillon était remontée jusqu'à François Hollande "qui a refusé d'intervenir sur la justice". "Il n'y a donc pas seulement Jean-Pierre Jouyet qui est impliqué".

"Tout ceci est très crédible"

Dans Bourdin Direct, le journaliste du Monde estime que "Jean-Pierre Jouyet a menti depuis le début". "Avant que tout ceci ne sorte, nous lui avons demandé deux fois de confirmer ses propos et il nous avait assuré qu'il n'y avait pas de problème, qu'il assumait et qu'il était d'accord pour être cité dans le livre". Mais François Fillon ment-il aussi ? Gérard Davet "a le sentiment que oui car nous ne nous sommes pas contentés de la parole de Jean-Pierre Jouyet et que cette information nous a été confirmée à l'Elysée par des sources précises et fiables"

Autre élément très important selon le reporter, "à l'époque, nous sommes en pleine affaire des pénalités de l'UMP et six jours après ce déjeuner du 24 juin, M. Fillon va saisir la justice dans cette affaire qui vise directement M. Sarkozy. Voilà pourquoi tout ceci est très crédible".


Suivez Jean-Jacques Bourdin sur Twitter Follow @JJBourdin_RMC
Réagissez sur le compte Twitter d'RMC avec le hashtag #BourdinDirect Tweet #Bourdindirect

Maxime Ricard avec Jean-Jacques Bourdin