RMC

Critiqué pour son manque de communication pendant les incidents de OL-OM, qui est Vincent Labrune, le président de la LFP?

"LE PORTRAIT DE POINCA" - C’est lui qui va devoir sévir après les incidents du match OL-OM dimanche soir.

Il est l’homme qui va devoir réagir et punir, il est surtout l’homme dont on a vainement attendu la prise de parole dimanche soir, en vain. C’est Vincent Labrune, le président de la ligue de football professionnel.

A la deuxième minute du match entre l'Olympique Lyonnais et l'Olympique de Marseille, le capitaine marseillais, Dimitri Payet, a été touché à la tête par un jet de bouteille. Sonné, il a dû quitter le terrain sous les insultes de supporters lyonnais. Le match a aussitôt été interrompu puis on a eu le droit à deux heures de cafouillage. Et surtout deux heures d’absence de communication jusqu'à ce que l’on apprenne que la partie ne reprendrait pas.

>> A LIRE AUSSI - Incident OL-OM: sur RMC, Daniel Riolo réclame la démission "sur le champ" de Vincent Labrune, président de la LFP

Pourquoi cette décision, qui l’a vraiment prise ? Vincent Labrune aurait pu l'expliquer, mais il ne l’a pas fait. Ce qui a fait dire dans la soirée à Daniel Riolo “si Vincent Labrune ne parle pas ce soir, qu’il quitte son poste!”.

Une réunion de crise en urgence ce lundi

Le patron de la LFP n’a pas parlé, mais il a convoqué une réunion d’urgence de la ligue pour ce lundi. Et il est attendu au tournant. Parce que le championnat a connu six incidents majeurs depuis la reprise au mois d'août. Dont au moins trois impliquant l’OM à chaque fois victime de supporters adverses.

La Ligue professionnelle a appliqué des sanctions, des retraits de points, des matchs à huis clos, des fermetures de tribunes. Mais visiblement cela ne suffit pas. La ministre des Sports, Roxana Maracineanu, appelle à des sanctions et une prise de conscience radicale. Bref, on demande à Vincent Labrune d’avoir la main qui ne tremble pas. 

On verra comment il s’en sort. Lui qui a été élu en 2020 par surprise alors que Michel Denisot était le favori. Vincent Labrune, plus connu pour son entregent et son sens de la communication que pour son autorité. 

Il a commencé comme attaché de presse du service de sport de France deux. Il a été conseiller de Jean Luc Delarue, et des patrons de TF1 avant de devenir président de l’OM en 2011. Lorsqu’il avait quitté son poste en 2016, “La Provence avait titré. “Départ du plus mauvais président de l’histoire de l’OM”.

A 50 ans, il a aujourd’hui l’occasion de prouver qu’il est le patron du foot et qu’il peut faire face à la crise.

Nicolas Poincaré