RMC

17 millions de ménages concernés par un coup de pouce fiscal en janvier

La baisse d'impôts a été votée en décembre dernier. Elle concerne surtout le haut des classes moyennes.

La baisse d'impôt sur le revenu, promise par Emmanuel Macron en faveur des classes moyennes, se concrétise ces jours-ci. 17 millions de ménages concernés. Coup de pouce fiscal qui se matérialise par une augmentation des pensions, salaires ou autres revenus. 

Loïc est contrôleur de gestion à Lille. Il y a quelques jours, il reçoit un mail de Bercy: ses impôts vont baisser. En allant vérifier sur le portail dédié du gouvernement, la bonne surprise se confirme.

"Ça représente un montant de 250 euros entre mon imposition de l’an dernier et celle de cette année", affirme-t-il. 

De quoi lui donner quelques petites idées de dépenses. "Je vais pouvoir m’organiser un petit week-end à la plage. C’est toujours sympa", indique-t-il. 

Un changement effectif dès janvier

Cette baisse d'impôts a été votée en décembre dernier. Concrètement, le taux d'imposition de la première tranche passe de 14 à 11%. Matthieu Plane est économiste à l'OFCE 

"C’est la mesure phare de 2020 de baisse d’impôt pour les ménages qui vise à cibler plutôt le haut des classes moyennes parce que ce sont les personnes qui payent des impôts. Il y a à peu près 5 milliards qui seront affectés au pouvoir des ménages", détaille-t-il. 

Grâce au prélèvement à la source, le changement se verra sur votre fiche de paie de janvier. Si votre employeur a reçu votre nouveau taux trop tard, la baisse sera visible le mois prochain, et le trop-perçu vous sera remboursé.

Pauline Delevoye avec Thomas Derfler avec Guillaume Descours