RMC

Journée mondiale des célibataires: vivre seul coûterait 28% plus cher que de vivre en couple

C'est la journée mondiale des célibataires, ce 11 novembre. Une invention chinoise, à l'origine, mais qui a pris de l'ampleur. En France, il y a environ 18 millions de célibataires. D'après des études américaines et françaises, cela coûterait bien plus cher de vivre seul qu'en couple.

"C'est tellement simple, l'amour, tellement possible, l'amour", chantait Daniel Lévi. Ça n'est peut-être pas si simple finalement: 18 millions de personnes sont célibataires en France.

Ce vendredi, c'est la journée mondiale des célibataires. À l'origine, elle a été inventée en Chine dans les années 90. Les créateurs ont choisi le 11 novembre car c'est une succession de chiffres 1, pour symboliser les personnes seules.

Du point de vue économique, il peut y avoir des avantages à vivre seul, mais aussi des inconvénients. D'après une étude américaine de "l'American journal of agricultural economics" de 2021, être célibataire coûte en moyenne 28 % plus cher.

Rien ne peut être divisé

Les frais fixes doivent être payés par une seule personne, par exemple un loyer ou un crédit. Même si le logement est plus petit, il y a quand même besoin d'une cuisine, d'une salle de bain et ça, ça ne coûte pas deux fois moins cher.

Ensuite, le célibataire est tout seul pour payer les factures: chauffage, électricité, mais aussi les abonnements comme Netflix ou internet.

Du côté de l'alimentation, cela coûte aussi plus cher. En magasin, le prix au kilo est généralement plus élevé pour les petites portions.

Des prix calculés, de base, pour deux personnes

À cela s'ajoute toutes les dépenses de loisirs et de vacances. Lors d'un voyage organisé, par exemple, les prix sont toujours indiqués sur la base d’une occupation en chambre double. Pire encore, quand une personne est seule, elle paye généralement un supplément.

C'est le même système pour les chambres d'hôtel. S'il y a certains établissements qui proposent des chambres avec un seul lit, ça n'est pas toujours le cas. Le prix est donc souvent le même pour une ou deux personnes.

L'Insee rejoint l'étude américaine: deux personnes qui vivent en couple auraient un niveau de vie une fois et demie supérieur à celui d'un ou d'une célibataire.

AB avec Emmanuel Lechypre