RMC

Les Français devraient dépenser, en moyenne, 255 euros pour le Black Friday

À un mois de Noël, la semaine du Black Friday commence ce lundi. Le phénomène prend de l'ampleur en France, à tel point que les Français devraient dépenser 255 euros en moyenne pour cette semaine de promotions records. Alors que l'inflation gagne du terrain, ces ristournes sont bienvenues: 43 % des achats de Noël devraient être effectués lors du Black Friday.

C'est le moment de faire des bonnes affaires. Ce lundi marque le début de la semaine du Black Friday, qui permet de faire des achats à prix réduits.

D'après deux grands cabinets de conseil, BCG et PWC, les Français devraient dépenser 255 euros, en moyenne, pour cette semaine de fortes promotions. C’est un montant supérieur de 8 % à celui dépensé l’an dernier, mais en tenant compte de l’inflation, c'est quasiment stable.

Cette année, sept Français sur dix souhaitent participer au Black Friday, c'est 10 % de plus que l’an dernier. En revanche, ils souhaitent se tourner vers de meilleurs produits: 71% des sondés souhaitent faire des achats plus durables et éco-responsables lors cet événement, d'après le cabinet BCG.

53 % des achats de Noël faits pendant le Black Friday

Les types d'achats sont d'ailleurs assez variés. Le prêt-à-porter reste la catégorie d'achat reine, avec 40% des répondants ayant l'intention d'effectuer des achats dans ce domaine. Il est suivi par électronique (33%) et les jouets (25%). 

Avec la hausse des prix, c'est l'occasion d'anticiper les cadeaux de fin d'année. 53 % des achats de Noël seront effectués lors du Black Friday.

D'ailleurs, au total, le budget de Noël devrait attendre 568 euros cette année, selon une enquête de Cofidis. Si les Français sont prêts à rogner sur des postes moins prioritaires comme les vêtements ou décoration, il n'est pas question de réduire les cadeaux ou le repas.

D'après cette même étude, seuls 5 % des Français vont moins dépenser.

AB avec Emmanuel Lechypre