RMC

TotalEnergies propose de ramener les contrats des TPE à un prix annuel de 320 EUR HT le MWh

TotalEnergies propose de ramener ces contrats à un prix annuel moyen de 320 EUR HT le MWh (illustration).

TotalEnergies propose de ramener ces contrats à un prix annuel moyen de 320 EUR HT le MWh (illustration). - ASTRID VELLGUTH / AFP

TotalEnergies a annoncé, ce vendredi, être "prêt à engager des révisions de tarifs" avec les TPE alors que les factures d'énergie de ces entreprises ont explosé. Elle "propose de ramener ces contrats à un prix annuel moyen de 320 EUR HT le MWh après prise en compte du mécanisme d'amortissement mis en place par les pouvoirs publics au bénéfice des TPE".

Le fournisseur d'électricité TotalEnergies Électricité et Gaz France a indiqué, ce vendredi, être "prêt à engager des révisions de tarifs" avec les très petites entreprises (TPE).

"Conscient de l'impact majeur des prix de l'électricité sur l'activité économique des TPE et au nom de la solidarité nationale, TotalEnergies Électricité et Gaz France veut se mobiliser pour les aider à faire face aux difficultés causées par cette crise énergétique sans précédent", indique le fournisseur dans un communiqué.

TotalEnergies Électricité et Gaz France se dit ainsi "prêt à engager des révisions de tarifs avec les TPE ayant signé un contrat Horizon entre le 1er août et le 30 novembre 2022", lorsque les prix étaient au plus haut, indique la société, filiale du groupe TotalEnergies.

TotalEnergies propose que cette révision soit rétroactive

Elle "propose de ramener ces contrats à un prix annuel moyen de 320 EUR HT le MWh après prise en compte du mécanisme d'amortissement mis en place par les pouvoirs publics au bénéfice des TPE".

Emmanuel Macron a demandé à ce que les tarifs dépassant les alentours de 280 euros puissent être renégociés, et une ministre a évoqué 300 euros.

Les TPE concernées qui en feront la demande bénéficieront de ces nouveaux tarifs avec effet rétroactif à la date d'application des contrats, précise TotalEnergies, qui vend de l'électricité à 5,7 millions de sites. TotalEnergies publiera lundi "une mise à jour de sa grille tarifaire Horizon électricité qui tiendra compte de la baisse récente des prix de l'électricité".

Les tarifs ont largement varié dans l'année

Face à l'explosion des factures d'énergie de nombre d'artisans et très petites entreprises, le gouvernement et le président Emmanuel Macron ont exhorté les fournisseurs d'énergie à renégocier les contrats affichant des hausses de tarifs jugées "prohibitives". Le gouvernement souhaite en effet que les fournisseurs proposent aux TPE un contrat avec un prix plus bas, reflétant la baisse récente des cours de l'électricité sur les marchés.

Sur le marché français de gros, les contrats de fourniture d'électricité pour livraison dans un an se négociaient vendredi autour des 225 euros par mégawattheure. Mais entre juin et décembre 2022, ils ont dépassé sans discontinuer les 400 euros/MWh, avec une pointe au-delà des 1.100 euros/MWh à la fin du mois d'août. Une réunion avec les fournisseurs à Bercy à 16h doit fixer les modalités de ces renégociations.

Astrid Bergere