RMC

Fonctionnaires: comment sont répartis les emplois publics sur le territoire?

LECHYPRE D'AFFAIRES - La réduction du nombre de fonctionnaires sera au cœur des propositions des candidats de la droite. D’autant plus qu’il ne cesse d’augmenter.

Selon les dernières statistiques connues, la France compte 5,66 millions de fonctionnaires, contre 4,7% en 1998, soit une augmentation de 17% alors que la population n’a augmenté que de 11%.

La France est donc de plus en plus administrée: il y a au total 73 fonctionnaires pour 1.000 habitants en France, un de plus qu’il y a dix ans. C’est une moyenne: le ratio est stable pour les fonctionnaires d’Etat (police, enseignement, justice…), par contre il augmente tant dans les collectivités locales (maries communautés de commune) qu’à l’hôpital.

La répartition des emplois publics est toutefois très inégale

C’est ce que montrent les calculs du site spécialisé Fipeco: s’il y a en moyenne en France 73 agents publics civils pour 1.000 habitants en France, on monte à plus de 95 en Martinique et en Guadeloupe. Surtout à cause du grand nombre de personnels dans les collectivités locales

Les régions dans lesquelles les fonctionnaires sont proportionnellement les moins nombreux sont Pays-de-Loire, Centre-Val-de-Loire, Grand-Est et Auvergne-Rhône-Alpes, autour de 65 pour 1.000.

La région Île-de-France affiche un niveau élevé, à cause des administrations centrales, mais c’est la région qui compte le moins de personnels hospitaliers.

Est-ce que l’Etat a abandonné les territoires?

Non au contraire ! Les départements ruraux sont par exemple mieux pourvus en emplois publics hospitaliers que ceux des grandes métropoles.

Quant au nombre de fonctionnaires par habitant, il diminue légèrement à Paris et dans les grandes villes, mais il augmente assez nettement dans les petites villes, notamment celles de moins de 50.000 habitants, et se stabilise dans les zones les moins peuplées.

Emmanuel Lechypre (édité par J.A.)