RMC

La fin du 100% télétravail annoncée pour le 9 juin mais sous conditions

Le 100% télétravail, c'est fini. Dès le 9 juin, les entreprises sont invitées à recommencer à faire venir progressivement leurs employés en présentiel.

La fin d'un doux rêve pour certain, d'un cauchemar pour d'autres. La ministre du Travail Elisabeth Borne a annoncé mercredi soir la fin du 100% télétravail dans les entreprises le 9 juin prochain.

Mais il ne s’agit pas pour autant de revenir à 100% de présentiel. La ministre est d'ailleurs très claire à ce sujet: "Un employeur qui contraindrait ses salariés de revenir sur site à 100 % à compter du 9 juin, enfreindrait le protocole", prévient-elle dans les colonnes du Parisien.

Trouver le "bon équilibre en présentiel et distanciel"

Le retour au bureau sera donc progressif nuance Elisabeth Borne. Pas question donc de réinvestir 5 jours sur 7 son open space délaissé au gré des confinements.

En fait, ce sera aux employeurs du privé de déterminer, dans le cadre d’un accord en concertation avec syndicats et salariés, le nombre de jours de télétravail adaptés par semaine. Une décision au cas par cas donc dans les entreprises. Les concertations doivent commencer lundi et auront pour mission de se mettre d'accord sur "le bon équilibre entre présentiel et distanciel". À titre d'exemple dès le 9 juin dans la fonction publique ce sera trois jours de télétravail sur 5.

Romain Houg (avec G.D.)