RMC

Lille: 500 postes en CDI à pourvoir... 20 candidats présents

Si le taux de chômage dans les Hauts-de-France atteint 11%, pourtant, les recruteurs peinent à trouver des candidats. Et notamment dans les services d’aide à la personne. L’entreprise O2 a ainsi lancé une opération. Mais c'est un échec.

Un rendez-vous manqué. Dans la métropole lilloise, 500 postes en CDI dans le secteur des services d’aide à la personne sont à pourvoir. L'entreprise O2 avait donc lancé une opération de "job dating" à grand coup de campagne de communication. Pourtant, une petite vingtaine de candidats seulement a montré de l’intérêt. 

"On ne peut pas se satisfaire de si peu de candidatures", avoue Vincent Gandouly, directeur régional de la société dans la région. "L'image n'est pas bonne, les gens ne connaissent pas nos métiers. Une auxiliaire de vie, ce n'est pas seulement quelqu'un qui fait la toilette au domicile de la personne, c'est aussi de l'accompagnement dans le temps pour une personne âgée, qui lui permet d'avoir une vie sociale".

"Recruter différemment"

Faute de recrutements, l’entreprise perd des clients. De nouvelles approches sont mises en place pour attirer les potentiels candidats, comme l'explique Mohamed Badri, conseiller Pole Emploi: "On propose à des entreprises de venir dans notre espace emploi-compétence pour parler de leurs métiers, de leur entreprise et de recruter différemment en utilisant l'approche par compétence sans CV". L'agence pour l'emploi propose également des stages en immersion pour découvrir la réalité du métier sont également proposés. 

Dans le secteur de l’aide à la personne, 70% des postes à pourvoir ne trouvent pas preneurs, soit 4000 emplois uniquement dans les Hauts-de-France. 

Lionel Top et X.A