RMC

Manifestations de retraités: "on est obligé de choisir entre manger ou s'habiller"

-

- - -

Les retraités manifestent ce jeudi dans plusieurs villes de France pour réclamer une revalorisation de leurs pensions. Selon la CGT, plus d'1,2 million de retraités vivent sous le seuil de pauvreté. RMC a recueilli le témoignage de Christiane et Daniel, deux retraités qui ont du mal à boucler les fins de mois.

Les retraités descendent dans la rue ce jeudi dans tout l'Hexagone. Neuf organisations syndicales et associatives sont à l'origine de cette journée nationale de mobilisation, dont la CGT, FO et la CFTC. Ils vont battre le pavé une nouvelle fois pour réclamer de meilleures retraites. Selon l'étude 2016 de la Direction de la Recherche, des Etudes, de l’Evaluation et des Statistiques, on compte 15,8 millions de retraités en France. La pension moyenne est à 1.322€ bruts par mois, et beaucoup de retraités touchent moins de 1.000 euros par mois. Selon la CGT, plus d'1,2 million de retraités vivent sous le seuil de pauvreté.

"Je n'y arrive plus"

RMC a rencontré Christiane et Daniel, deux retraités qui vont participer à la manifestation prévue à Toulouse. Après avoir travaillé pendant 41 ans dans une usine de textile, Christiane, veuve de 72 ans, reçoit tous les mois une pension de 816 euros brut. Du coup, elle doit faire énormément de sacrifices: "Je suis obligé de choisir entre manger ou m'habiller. Si j'ai un rendez-vous chez l'ophtalmo, il faut alors que je me prive de viande ou de poisson. Je fais en permanence la course au moins cher, parce que je ne peux plus y arriver".

"Hollande a alourdi notre fardeau"

Daniel, lui, retraité militant à la CGT, en veut particulièrement à François Hollande. "Il n'a strictement rien fait pour les retraités et a même alourdi notre fardeau. Je ne peux qu'en avoir une opinion négative". L'affaire des costumes de François Fillon lui reste également en travers de la gorge. "Comment peut-on parler de salaires, de revenus, quand on se permet d'avoir des costumes - même s'ils sont donnés -, à plusieurs milliers d'euros". Daniel et Christiane voteront pour Jean-Luc Mélenchon le 23 avril prochain, car selon eux, "s’il est élu, il aidera les retraités".

P. Gril avec J.W. Forquès