RMC

Vacances pour séniors: "Il faut des divertissements pour donner un peu de punch à la vie"

Solitude et isolement, est souvent un résumé peu réjouissant des vacances d'été pour nos séniors. Mais un programme spécial leur permet de s’évader, tout en respectant leur budget parfois serré.

Près de 45 % des 75 ans et plus ne partent pas en vacances selon l'ANCV, l'Agence nationale pour les Chèques Vacances. Pourtant, l'organisme propose depuis plus de 10 ans un programme permettant aux plus de 60 ans de partir découvrir du pays.

6.500 places restent encore disponibles au mois d'août, pour le plus grand bonheur des heureux bénéficiaires comme Rosi, 84 ans.

"On ne peut pas se permettre des écarts"

Un grand sourire anime son visage. Elle a souvent voyagé dans sa vie mais depuis la retraite et ses 1.000 euros de revenus, les choses ont beaucoup changé.

"Quand vous voyez un hôtel à 100 euros la nuit, 200 ou 300 euros, ça dépend où vous allez, on les sort d’où? On ne peut pas se permettre des écarts".

"Sortir de chez soi, s’évader, on rencontre des amis"

Rosi participe au programme "Séniors en Vacances" depuis plusieurs années. Pour 400 euros, elle profite de 8 jours dans un village en France, en pension complète. Une véritable bouffée d'air frais.

"Sortir de chez soi, s’évader, on rencontre des amis, on fait de nouvelles connaissances. Il faut un peu de divertissements pour donner un peu de punch à la vie".

"J’ai découvert des gens qui ne savaient pas faire une valise"

Depuis 2010, l'Agence national des chèques Vacances a fait voyager près de 500.000 seniors. Des retraités qui parfois, ne sont jamais parti de leur vie, témoigne Dominique Torza, la directrice de l'action sociale de l'organisme.

"J’ai découvert des gens qui ne savaient pas faire une valise et qui ne savaient pas quoi mettre dans une valise. Beaucoup de nos concitoyens notamment ceux qui vivent en territoires ruraux particulièrement, n’ont pas de culture vacances. Ils ne partent pas ou ne savent pas partir en vacances".

L'an passé, grâce au dispositif, 75.000 séniors ont pu quitter leur quotidien, le temps d'une semaine de farniente. Ces séjours "tout compris" sont sélectionnés par l’ANCV sur toute la France, incluant l’hébergement en pension complète, des activités quotidiennes, des animations tous les soirs et au moins une journée d’excursion.

Antoine Perrin (avec C.P.)