RMC

Il était l'un des 10 pédophiles les plus recherchés au monde: ce que l'on sait du père de famille de Gironde arrêté

L'homme, d'une quarantaine d'années, est soupçonné  d'avoir administré des sites sur le "darknet".

Il était au coeur du réseau. Un homme soupçonné d’être le cerveau de l’une des plus grande communauté pédophile du "darknet" a été arrêté le 7 juillet, en Gironde, près de Bordeaux. 

Il figurait parmi les 10 pédocriminels les plus recherchés au monde, soupçonné d’avoir fourni des contenus pédopornographiques à des milliers de pédophiles du monde entier. 

L’homme de 40 ans, marié, père de 2 fillettes était traqué depuis 6 ans par les enquêteurs. Inconnu des services de police, il a finalement été démasqué: sous plusieurs pseudos, il organisait l’échange de vidéos et de photos pédopornographiques sur la face cachée d’internet, inconnue du grand public, fournissant ainsi du contenu à des milliers de pédophiles du monde entier. Des enquêteurs infiltrés sur des forums de discussion l’ont d’abord identifiés puis ils ont gagné sa confiance avant de pouvoir l’arrêter en Gironde où il réside.

"Une enquête très longue, car l’homme était très prudent" confie une source policière. Le quadragénaire est aussi soupçonné d’avoir abusé de ses propres filles: des crimes qu’il aurait ensuite partagé avec sa communauté. Son matériel informatique a été saisi, il pourrait permettre aux enquêteurs d’identifier de nouvelles victimes. 

Arrêté, il a été mis en examen pour diffusion en bande organisée d’images pédopornographiques et viols ainsi que pour agressions sur mineurs. Il a reconnu les faits et se trouve aujourd'hui en détention provisoire.

Jean-Baptiste Bourgeon avec Xavier Allain