RMC

"Ils sont précieux, utilisons-les mieux", la nouvelle campagne contre la surconsommation d'antibiotiques

Le ministère de la Santé lance une nouvelle campagne pour limiter la consommation d'antibiotiques. Après l'importance baisse entre 2002 et 2007, celle-ci est repartie à la hausse.

Nouveau logo, nouveau slogan. Le ministère de la Santé lance aujourd’hui son une campagne pour limiter la consommation des antibiotiques selon une information de Parisien. "Ils sont précieux, utilisons les mieux", indique le nouveau slogan pour sensibiliser davantage aux effets de ces médicaments sur l'homme, les animaux, mais aussi sur l'environnement.

Depuis 2007, la consommation de ces médicaments est repartie à la hausse. Et les conséquences sont multiples. Des résistances se créent et empêchent d’être correctement soigné. L’infection peut donc facilement se propager, voire même causer la mort du patient. Selon une étude en 2015, plus de 33.000 décès en Europe sont directement attribués à la résistance aux antibiotiques. 

L’objectif du ministère de la Santé est de réduire de 25% la consommation d’antibiotiques d’ici 2020. La France est le quatrième pays européen le plus accro aux antibiotiques malgré la campagne initiée en 2002. Lors de celle-ci, l’effet avait été immédiat avec une baisse de 23% de la consommation d’antibiotiques en cinq ans. Elle était ensuite repartie à la hausse. 

Margaux Boddaert (Avec G.D)