RMC

La presse italienne s’insurge contre l’abandon des chiffres romains par certains musées français

RMC
Pour faciliter la compréhension des visiteurs étrangers, certains musées parisiens ont choisi d'abandonner les chiffres romains.

Après le Louvre il y a quelques années, c’est au tour du musée Carnavalet à Paris de décider de remplacer tous ses chiffres romains par des chiffres arabes. Concrètement on n’y verra plus écrit Louis X I V mais Louis 1-4. Objectif : faciliter la compréhension pour les visiteurs étrangers. 

Une décision qui fait scandale en Italie où plusieurs quotidiens ont consacré mercredi des articles à cette polémique. Dans le Corriere Della Serra, on peut lire, que "Cette histoire des chiffres romains représente une synthèse parfaite de la catastrophe culturelle en cours : d’abord on n’enseigne pas les choses, puis on les élimine pour que ceux qui les ignorent ne se sentent pas mal à l’aise", écrit le quotidien en première page, rappelant que "les obstacles servent à apprendre à sauter".

>> A LIRE AUSSI - Comment la pandémie a-t-elle perturbé le sommeil des Français?

Charles Magnien