RMC

Le dealer traqué par la police... trahi par une photo de fromage

LES TROIS HISTOIRES DE CHARLES - Chaque matin, Charles Magnien raconte sur RMC trois histoires insolites de l'actualité.

C'est une histoire extraordinaire digne des plus mauvais scenarios des "Experts": une simple photo a permis de mettre la main sur un trafiquant de drogue anglais. 

Tout a commencé par un simple cliché: on y découvre un morceau de Bleu tenu du bout des doigts par notre dealer britannique. Et c'est ça qui a permis aux bleus de l’interpeller.

>> A LIRE AUSSI - Oui, l'addiction au fromage est bien une réalité

Cela faisait des mois que la police de Liverpool était sur les traces de ce dealer de cocaïne et d’héroïne. Les enquêteurs avaient infiltré la messagerie cryptée, EncroChat, qu’il utilisait pour communiquer… Mais impossible de mettre un nom et un visage sur ce dealer très actif. Jusqu’au jour où, au détour d’une conversation, il publie une photo de son fromage préféré: un morceau de Bleu qu’il tient dans une main.

Un dealer trahi par un bout de fromage
Un dealer trahi par un bout de fromage © Police de Liverpool

A partir de cette photo, les policiers sont parvenus à extraire les empreintes de sa paume de main et de ses doigts... Et ainsi identifier ce dealer. Il s'agit de Carl Stewart, 39 ans. Après avoir avoué être impliqué dans le trafic d’héroïne, de cocaïne, de kétamine et de MDMA, il vient d’être condamné à 13 ans de prison.

Et cerise sur le camembert: ce n’est pas la première fois que le fromage trahit des malfrats. L’an dernier au Texas, la police avait arrêté un suspect grâce à ses empreintes laissées sur des tranches de gouda. 

Charles Magnien avec Xavier Allain